Quand faire un audit de site en référencement naturel ?

Première étape pour bien connaître tout le contexte du site, visualiser l’ensemble des freins et trouver des pistes d’amélioration, l’audit SEO apparaît souvent comme un prérequis.

Est-ce toujours vrai ? Dans quels cas je vous le recommande, et dans quels cas je m’en passe volontiers ?
Regardons cela ensemble.

Business or not

Avant de modifier un site qui vous fait vivre

Vous avez déjà un site web.
Qu’il soit plus ou moins beau et performant, peu importe. Si ce site vous apporte de la visibilité, des leads, des clients… de façon significative : prudence !

Tout va dépendre du type d’intervention désiré.
Modifier quelques balises Title, des H1, optimiser des images ou retravailler quelques textes par exemple : Ok, on ne chamboule pas tout et il est aisé d’apporter des améliorations ciblées.
L’audit n’est pas obligatoire, voire carrément inutile.

Vous pensez changer l’arborescence, le menu, les catégories, vos filtres (site e-commerce) … là, vous vous apprêtez à modifier structurellement votre site. Cela pourrait altérer le nombre de pages indexables, la capacité de Google à les crawler, le positionnement de pages qui vous rapportent du business etc. Et tout cela avec des coûts de développements potentiellement élevés.
Je préconiserai souvent un audit avant.

Refonte

Avant une refonte de site web

Ici aussi, je distingue deux grandes situations.

Vous avez un petit site, peu de concurrence (marché local notamment) qui elle-même n’est pas très pointue en référencement, peu de trafic.
Ou bien, vous savez que votre site part de loin et qu’il n’apporte aucun trafic substantiel.
Pas d’audit : j’ai plus vite fait de vous lister quelques recommandations pour la refonte.

Votre site est générateur de trafic, et les leads / commerce en ligne représentent une part vitale de votre chiffre d’affaires.
Un audit !
Certes, une refonte peut être très bien pensée techniquement et ergonomiquement, en y incluant toutes les bonnes pratiques. Mais si on passe à côté d’un point important ? Une catégorie ou landing page majeure ?
Vous attendriez de voir 2 mois avec un CA en baisse, pour trouver le problème, repartir dans des développements et attendre encore pour regagner le trafic ?
Les risques doivent être mesurés : on parle d’un business qui alimente des salaires.

marketing

Avant une campagne

Vous vous apprêtez à lancer une campagne de création de contenu, parce que vous avez décidé en interne de créer un blog et d’être présents sur les réseaux sociaux. Super !

Et là vous doutez : le contexte du site s’y prête-t-il vraiment ? Les efforts porteront-ils leurs fruits ?
Si vous créez des dizaines d’articles, mais que la structure du site les isole totalement, y enfermant les éventuels prospects par la même occasion ? (je caricature, quoi que…)

Vous avez enfin un budget tant espéré pour faire de la pub : affichage, magazines, display…
Mais si vos prospects se cassent le nez sur des pages mal optimisées ?

Là aussi, un audit même rapide peut lever des freins et accompagner vos efforts.

Augmenter le trafic

Si vous ne vous positionnez pas sur de nouvelles requêtes

Votre site arrive à se positionner sur les requêtes que vous visez historiquement, votre cœur de métier.
Mais vous souhaitez élargir vos catégories, vos pages, couvrir d’autres sujets et ranker sur des mots-clés complémentaires, et ça ne fonctionne pas.

Il y a peut-être des freins techniques, la conception de vos pages n’est peut-être pas idéale ou elles ne sont pas si bien optimisées.

Votre structure globale dilue peut-être tous vos efforts au lieu de renforcer certaines pages cruciales, pendant que vos concurrents eux optimisent à fond leur architecture.
Un audit est tout à fait pertinent dans cette situation.

Case départ

Si votre trafic ne décolle pas du tout

A moins d’avoir un site extrêmement mal conçu, ou de ne viser que des requêtes très concurrentielles… « la vérité est ailleurs ».

Même en étant vieillot et mal optimisé, un site régulièrement alimenté, diversifiant sa communication et produisant de la qualité finit par avoir du trafic.
Peut-être pas suffisamment pour en vivre et vous projeter dans des projets ambitieux, je vous l’accorde, mais il devrait se passer quelque chose.

Alimentez-vous votre site ? Communiquez-vous sur les réseaux sociaux ? Avez-vous une newsletter ? Faites-vous de la promotion en dehors de votre site ?

Ici, l’audit SEO est rarement mon reflexe car on trouve aisément d’autres freins majeurs. Il s’agira davantage d’une approche digitale plus large, de conseil en organisation, en projet web…

Le fossile

Si votre site n’a pas évolué depuis des années

On en arrive à ce cas extrême mais encore existant : votre site ne se positionne plus, n’a plus de trafic, et vous n’y avez pas touché depuis 10 ans.

Oui, même en 2019 il m’arrive de voir des sites qui n’ont connu aucune refonte depuis 10 voire 15 ans : une éternité sur le web. Ces sites sont plus vieux que des dinosaures.

Un audit SEO ? A quoi bon, puisqu’il faut tout changer ?
Dans ces cas, mon verdict est souvent sans appel :

  • pas d’audit, car cela me prendrait plus de temps que de préparer des spécifications pour un nouveau site
  • pas d’audit, car vous dépenseriez plus pour optimiser l’existant qu’en refaisant un site entier

Vous facturer un audit à tout prix n’est pas mon objectif.
Quelle déception pour vous si vous payez, mais ne pouvez rien faire ensuite !
Recommanderiez-vous mes conseils ensuite ? Peu probable.
Je vis dans le Grand Est, en Alsace : l’opposé donc du Far West (facile celle-là !). Les prestations oneshot sont d’un autre temps.

Vers l'infini

En lançant un nouveau marché

Votre activité se développe, et tant mieux.
Vous envisagez de proposer une nouvelle gamme de services, de produits ou de vous exporter et de conquérir un nouveau pays.

Une méthode simple, rapide et à moindre coût : reproduisez le schéma existant ! Testez, puis voyez. Cela peut vous aider à tester un marché avant d’y engager toutes vos forces.


Mais attention aux erreurs, car la structure du site initiale n’est peut-être pas très adaptée pour pousser une activité complémentaire ou pour l’international.
En fonction de vos objectifs et coûts, un audit peut être intéressant.

S’il ne représente qu’un petit pourcentage des frais engendrés par cette nouvelle aventure commerciale : n’hésitez pas ! Autant vous assurez dès le départ que vous ne partez pas avec un handicap.
Si au contraire tout était déjà facilement transposable, et qu’un audit ferait exploser le budget, alors non, attendez.